Média des sports nouveaux

Le Kin-Ball : un sport vraiment pas comme les autres

3 min read
Découverte Kin Ball

Découverte Kin Ball

Partagez autour de vous

Le Kin-Ball, sport collectif né au Québec, est une activité physique qu’on peut qualifier d’originale. Le terrain, la balle, les équipes, les règles,… Tout est nouveau dans ce sport ! On vous explique rapidement ce qu’est le Kin-Ball.

Comment ce sport a-t-il été créé ?

Mario Demers, professeur d’éducation physique au Canada, est l’artisan de la création de ce sport novateur en tout point. Dans les années 80, il fonde OMNIKIN, société de création et de développement d’activité et loisirs originaux. C’est dans ce « laboratoire » que Mario créa le Kin-Ball.

L’idée ne lui est pas venue d’un coup d’un seul. Son objectif de base était de remettre le collectif au sein de la pratique du sport. Il avait imaginé une partie de waterpolo où chaque joueur de l’équipe devait toucher le ballon au moins une fois avant de marquer. Pour la balle, il s’est inspiré d’un ballon géant flottant dans les airs lors d’un festival organisé dans sa ville natale. Les 3 jours qui ont suivis cet événement, Mario Demers les a consacrés à concevoir les règles officielle du Kin-Ball !

Principe et pratique du Kin-Ball

Quand on dit que ce sport n’est vraiment pas comme les autres, c’est qu’il n’a vraiment rien à voir avec aucun autre sport connu ! Le terrain, en intérieur, est un carré de 20×20 mètres. Le ballon utilisé a un diamètre d’1,22 mètre (rien que ça !). Et ce ne sont pas 2, mais 3 équipes de 4 joueurs qui se confrontent les unes aux autres, en même temps. Du jamais vu !

Pour remporter un match, il faut remporter 4 périodes. Pour gagner une période, il faut marquer 13 points. Et pour marquer un point, il faut respecter les règles suivantes :

  • Tous les joueurs de l’équipe « attaquante » doit être en contact de la balle au moment du service ;
  • Avant de frapper la balle, le joueur doit annoncer la couleur d’une des 2 autres équipes
  • Avant de frapper la balle, le joueur doit annoncer la couleur d’une des 2 autres équipes

Si l’équipe appelée ne rattrape pas la balle avant qu’elle ne touche le sol, les 2 autres gagnent un point. Sinon, c’est à elle de « servir » en annonçant (en criant en fait) une nouvelle équipe.

Découvrez le règlement officiel sur le site de la Fédération Kin-Ball France.

Le Kin-Ball en France

Introduit en France en 2001, année de la création de la Fédération Kin-Ball France, le championnat débute en 2006. La fédération revendique une trentaine de clubs et pas moins de 20 000 licenciés sur le territoire ! Ce sport se développe en France. D’ailleurs, la coupe du monde 2019 s’est déroulé dans la ville des Ponts de cé, et l’équipe de France masculine est repartie avec la médaille d’argent !


Partagez autour de vous

Dans le même thème

Règles kin ball 2 min read

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *